L’accueil et l'aide des habitants locaux sont les fondements de la réussite de chacune de mes missions. A travers ces quelques images j'ai voulu rendre hommage aux habitants du village d'Embirima (Village de la République Démocratique du Congo) qui m'ont été d'un soutient fondamental pour ma mission sur les Bonobos.

La larme
Tapis animal
Au frais
Le gout de l'amour
La fuite
La beauté de l'âge
Ombre lumineuse
Portrait macroscopique
Contemplation
Paix
L'élégante
Le penseur
La pose
Interrogative
Detresse
Trio
Allégresse fraternelle
le poid d'une vie
Précocité
Acidité savoureuse
Assise paternelle
Labeur juvénile
Princesse
Le curieux
Mbou mon tour.jpg

Cette mission au Congo a notamment été rendue possible grâce à la collaboration faite avec l'ONG Mbou Mon Tour.

Mbou Mon Tour (MMT) est une association congolaise créée en 1997 intervenant dans la zone de Bolobo et de ses environs (Territoires de Kutu, Mushie, Yumbi et Inongo).

Depuis 1997, l’ONG MMT œuvre pour le développement local suite au constat des villageois d’une diminution importante des ressources animales dans les rivières et les forêts. Une partie d’entre eux se sont alors regroupés pour créer la ferme MMT afin d’y développer des activités alternatives de subsistance.

À partir de 2001, cette ONG a mis en avant la présence de bonobos sur son territoire et a cherché à obtenir une confirmation de la part des scientifiques. Elle a en parallèle mis en place une première « forêt des communautés locales » dédiée à la conservation de l’espèce.

 

Depuis sa création, l'ONG s’est spécialisée dans la défense des droits des personnes vulnérables, le désenclavement du territoire et surtout dans la protection de l’environnement et en particulier des Bonobos. Leurs actions sont aussi diverses que les problématiques à traiter : Sensibiliser par des programmes éducatifs les populations autochtones, réprimer toutes formes de braconnage, étudier les bonobos en réalisant des suivis journaliers et conserver leur habitat en limitant la déforestation et les cultures sur brûlis dans les zones fréquentées par l’espèce.

La pose